Auteur : b25000

La Chapelle du Refuge

La Chapelle du Refuge

En longeant les murs de l’hôpital remontons la rue de l’Orme de Chamars . A quelques pas nous trouvons l’ancien hospice du Bon Pasteur créé en 1690 par le marquis de Froissard-Broissia afin de...

La Rue Luc Breton

La Rue Luc Breton

L’ancienne rue de la Bouteille (le « bouteiller » ou échanson [l’officier qui sert la boisson à table] des archevêques bisontins y possédait son hôtel) porte maintenant le nom de celui qui est considéré comme le...

Ancien hospice du Saint-Esprit

Ancien hospice du Saint-Esprit

Ce fut d’abord, depuis le début du XIIIe siècle et pendant tout le Moyen Age, un hôpital où étaient reçus et soignés par les religieux de l’ordre du Saint Esprit tous les nécessiteux sans...

La Rue Claude Goudimel

La Rue Claude Goudimel

Elle doit son nom depuis 1904 au grand musicien de la Renaissance, né vers 1510 à Besançon, qui mit en musique des psaumes traduits et versifiés par Marot. Il mourut assassiné à Lyon lors...

La Rue de la Convention

La Rue de la Convention

La rue de la Convention s’est d’abord appelée rue Saint-Jean-Baptiste, du même nom que l’église qui s’élevait à la place du square Castan jusqu’en 1797. Pendant le XIXe siècle, son nom s’est tronqué en...

La Rue Chifflet

La Rue Chifflet

La rue Chifflet nous offre une jolie vue sur les revers boisés de la colline de Chaudanne. Elle portait avant la révolution le nom de rue du Perron, peut-être à cause du grand poirier...

L’Église de la Madeleine

L’Église de la Madeleine

Au IIIe siècle Saint Lin, premier évêque de Besançon fit élever un oratoire à cet emplacement. Au XIe siècle, l’archevêque Hugues de Salins y construisit une collégiale. En 1746, sur les plans de Nicolas...

La Rue Charles Nodier

La Rue Charles Nodier

Elle doit son nom au littérateur Charles Nodier qui passa une partie de son enfance au n° 11. Elle fut d’abord la rue Neuve, puis rue Voltaire sous la révolution, puis encore rue Neuve…...

La Rue Battant

La Rue Battant

Au bout du quai de Strasbourg, limitant à l’est le quartier Battant, coule le ruisseau de la Mouillère appelé au Moyen-Age « fons batenti » (source du battant) parce qu’il faisait fonctionner un moulin à fouler...