La Chapelle du Refuge

En longeant les murs de l’hôpital remontons la rue de l’Orme de Chamars . A quelques pas nous trouvons l’ancien hospice du Bon Pasteur créé en 1690 par le marquis de Froissard-Broissia afin de combattre l’immoralité de la jeunesse féminine… Deux religieuses du Refuge de Nancy vinrent le diriger en 1691, ce qui lui donna son nom actuel (chapelle du Refuge). C’est Nicolas Nicole qui dessina les plans de la chapelle et des bâtiments qui l’encadrent à partir de 1739.

Elle servit successivement de prison puis d’hôpital militaire pendant la révolution, puis de temple protestant avant d’être annexée à l’hôpital Saint-Jacques en 1802.

Répertorié aux Monuments Historiques.

Vous aimerez aussi...