• Non classé

Sports: Le BRC rétrogradé en CFA2

Très vives réactions ce matin, à l’annonce de la rétrogradation administrative du club bisontin en CFA 2. Besançon qui se rêvait déjà d’un retour en ligue 2 devra attendre.

Sur le site internet du club, Vincent Diaz, le président du BRC, n’a pas tardé à réagir via un communiqué.

{« Je viens de prendre connaissance de la décision prise par la commission d’appel de la [DNCG->http://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_nationale_du_contr%C3%B4le_de_gestion] (Direction nationale de contrôle de gestion). Je ne comprends pas cette décision alors que nous avons présenté une situation nette excédentaire au 30 juin, avec tous les documents attestés par le Maire de Besançon, et les versements des partenaires privés sur le compte bancaire (relevés et attestations à l’appui). »}

Vincent Diaz qualifie cette décision{ « d’incompréhensible, injustifiée et scandaleuse »}.

Le président du club qui avait tout fait ces derniers jours pour que le BRC monte en national, s’en prend à la commission d’appel :{ « Pour moi, cette commission d’appel est une république bananière qui justifie ses propres erreurs et sa propre légèreté par des réactions d’autoritarisme dignes d’un régime d’un autre monde. »}

Il poursuit en indiquant que {« je n’avais pas souhaité, jusqu’à présent, porter le débat sur ce terrain-là, mais les professionnels de la DNCG devront répondre des diligences qu’ils avaient mises en œuvre concernant les clubs de Valence et de Sète et qui avaient à l’époque empêché Besançon de se maintenir ou d’accéder en National. »}

La ville de Besançon avait débloqué des fonds pour soutenir le BRC dans sa montée. Reste donc à savoir comment va être interprétée cette décision de la DNCG du côté des partenaires publics et privés…

Vous aimerez aussi...